Traitement des troubles anxieux

Que peut-on faire contre les troubles anxieux?

Chaque trouble anxieux ne nécessite pas forcément un traitement.

Parfois, parler à une personne de confiance peut suffire. De même, l’activité physique permet de contribuer à retrouver sa tranquillité d’esprit. En tous les cas, le traitement doit être adapté aux besoins individuels de la personne concernée.

La nécessité d’instaurer un traitement psychothérapeutique, médicamenteux ou une association des deux, dépend de l’étendue, de la durée et des conséquences de la maladie et doit tenir compte des besoins personnels du patient.

L’opinion encore largement répandue actuellement selon laquelle l’administration d’un traitement médicamenteux compliquerait la psychothérapie, est dépassée et indéfendable. Du point de vue de la thérapie comportementale, on pourrait supposer que l’anxiété disparaît toujours après y avoir été exposée. Mais ce n’est pas le cas. Et c’est pourquoi, l’administration d’un traitement médicamenteux dans le cas de troubles anxieux est souvent non seulement judicieux mais également indispensable.

Lorsqu’on recherche une aide psychothérapeutique, on est confronté à de nombreuses orientations thérapeutiques. De plus, les médecines alternatives et l’ésotérisme offrent leurs services dans ce secteur. Seules les méthodes psychothérapeutiques (en particulier la thérapie du comportement) et les médicaments ont démontré leur efficacité lors de troubles anxieux. Les dernières recherches ont révélé que l’association médicaments et psychothérapie – surtout les méthodes de thérapie comportementale – sont la base d’un traitement couronné de succès.

Souvent, les personnes concernées subissent une pression massive dans la recherche de la cause de leur trouble anxieux. D’une part, après une maladie de longue durée, les causes sont souvent difficiles à identifier, d’autre part les recherches et la pratique montrent qu’il n’est pas nécessaire de trouver et comprendre les raisons pour assurer le succès. Il est bien plus important de savoir gérer son anxiété.

Vous devez aborder différemment votre anxiété ; ainsi, il vous sera possible de diminuer celle-ci et d’éliminer votre comportement d’évitement. Vous augmenterez l’estime de vous-même, vous serez capable de faire face aux situations difficiles et engendrant l’anxiété, et vous verrez que votre anxiété disparaîtra d’elle-même.

Méthodes thérapeutiques non spécifiques

Au début de tout traitement, il convient de clarifier les éventuels facteurs déclenchants, ainsi que la signification de l’anxiété.

Que pouvez-vous faire?

Il est important de connaître ce que l’anxiété provoque dans l’organisme. Décrivez comment vous ressentez l’anxiété et quelle composante de la réaction anxieuse vous percevez le plus intensément. Il est important de savoir quand et dans quelles situations votre anxiété apparaît.